actions humanitaires

Les actions humanitaires réalisées par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité sont destinées à apporter un soutien direct et ponctuel

DETAILS

Actions sociales

Les actions sociales de la Fondation Mohammed V ont pour objectif d’améliorer et de renforcer les structures qui :

DETAILS

Développement durable

Le développement durable est une des composantes les plus importantes dans le champ d’action de la Fondation Mohammed V

DETAILS
AccueilEvenements › Sa Majesté le Roi inaugure deux centres de formation au profit des jeunes et des femmes et remet des équipements à des associations locales à Séfrou.

Sa Majesté le Roi inaugure deux centres de formation au profit des jeunes et des femmes et remet des équipements à des associations locales à Séfrou.

Mercredi 13 mars 2013

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a procédé le mercredi 13 mars 2013, à la Province de Séfrou, à l’inauguration d’un

centre de formation et de qualification de la femme et d’un centre de formation et de développement des compétences des jeunes, ainsi qu’à la remise de matériels et d’équipements à des associations et coopératives locales, dans le cadre d’un programme d’actions réalisé par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité.

A cette occasion, le Souverain S’est enquis des activités des associations et coopératives bénéficiaires du soutien matériel de la Fondation d’une valeur de près de 2 millions de dirhams et a remis deux ambulances, don de la Fondation d’une valeur de 684.000 dhs au profit de la Commune Rurale Aït Sbaï et de la Commune Rurale Ighzran.

L’action de la Fondation dans la province de Séfrou, dictée par les priorités émanant des missions qui lui sont assignées par Sa Majesté le Roi, que Dieu L’assiste, est la déclinaison régionale des voies privilégiées par la Fondation pour soutenir et favoriser l’insertion des femmes et des jeunes en particulier dans les dynamiques locales de développement.

Ainsi, grâce à la formation et au renforcement des compétences des porteurs de projets d’insertion, la Fondation permettra aux bénéficiaires de ses actions à Séfrou, de produire de meilleures opportunités à même de leur assurer une insertion socioprofessionnelle réussie. Cet esprit est également présent dans l’action de soutien en matériels et équipements, qui a pour objectif de favoriser une plus grande productivité chez les petits agriculteurs pour l’amélioration de leur environnement social.

La réalisation du centre de formation et de qualification de la femme au quartier Habouna à Séfrou, permet aux bénéficiaires en situation précaire de consolider leurs compétences à travers des cours d’alphabétisation et d’apprentissage de métiers locaux générateurs d'emploi et de revenus. Il permet également la prise en charge de la formation préscolaire de leurs enfants, dans l’objectif final de permettre aux femmes bénéficiaires d’accéder à de meilleures conditions socioéconomiques notamment par le biais d’actions génératrices de revenus.

Le centre a été réalisé sur un terrain de 1.000 m² avec une surface couverte de 640 m² sur deux niveaux, qui offre des ateliers d’arts culinaires, de pâtisserie, de coupe et couture, de broderie et tricotage, de céramique et de de coiffure – esthétique. Il dispose également de salles de cours et d’alphabétisation, d’écoute et d’orientation des femmes, de vente et d’exposition des produits, en plus de 2 salles de crèche (petite et grande section), d’un espace de jeux des enfants, d’une salle multimédia, d’un bloc administratif et d’un bloc sanitaire.

Le centre a été réalisé pour un montant de 3,15 millions de dirhams entièrement financé par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité et sera géré par une association locale.

Le centre de formation et de renforcement des compétences des jeunes, mitoyen du centre pour femmes, s’inscrit dans la continuité du programme développé par la Fondation au profit des jeunes en particulier et visant à les doter des tous les outils leur permettant une meilleure insertion sociale et professionnelle, notamment à travers une approche de formation qualifiante. Le centre dispose d’outils à même d’encourager les jeunes à une plus grande participation dans la vie sociale notamment à travers des actions associatives, des formations qualifiantes et un accompagnement en matière de création de petite entreprise pour une meilleure insertion dans le marché de l’emploi. Visant également à contribuer à leur épanouissement, le centre fournit aux jeunes l’infrastructure et les outils nécessaires pour le développement d’activités sportives.

Le centre pour jeunes a été réalisé sur un terrain de 1.750 m². Il dispose, sur une surface couverte de 850 m² d’ateliers de musique, de formation en audio-visuel et de peinture, ainsi que d’une salle de formation des associations et des coopératives, d’une salle informatique, de 2 salles de langues et de soutien scolaire, d’une salle polyvalente, d’un bureau d’emploi et d’orientation des jeunes, d’une bibliothèque/médiathèque/salle de lecture, d’un bureau de l’association, d’une administration, d’un hall d’accueil et d’exposition, d’une buvette et d’un terrain omnisport.

La réalisation du centre a nécessité un budget de 5 millions de dirhams financés par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité. Il sera également géré par une association locale de jeunes.

Dans le cadre de l’encouragement des activités génératrices de revenus, plusieurs associations et coopératives locales actives dans différents domaines : petite agriculture, apiculture, élevage et production de lait et de fromage, artisanat,...ont bénéficié du soutien de la Fondation sous forme de matériel agricole et d’élevage et d’équipements divers. Ce matériel est destiné à améliorer leur production et la commercialisation de leurs produits. Il s’agit des coopératives Essalahe pour l’olivier, Assafa, Ain Sultane, Al ghad Al Mouchrik, Aghbal pour l’apiculture, Aljabal pour l’apiculture, Al yassmine, Al Aaz, Azir de miel naturel, Al Jaouda pour la production du couscous et ses dérivés et Salam. Il s’agit également des associations Atlas pour le développement de la femme salhia, Al Yanboue Assafi, et Féminine Ennahda pour l’agriculture.


Fermer