actions humanitaires

Les actions humanitaires réalisées par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité sont destinées à apporter un soutien direct et ponctuel

DETAILS

Actions sociales

Les actions sociales de la Fondation Mohammed V ont pour objectif d’améliorer et de renforcer les structures qui :

DETAILS

Développement durable

Le développement durable est une des composantes les plus importantes dans le champ d’action de la Fondation Mohammed V

DETAILS
AccueilEvenements › Sa Majesté le Roi procède au lancement de l’opération de soutien alimentaire à l’occasion du mois de Ramadan 1434 et pose la première pierre de la maison du jeune diabétique.

Sa Majesté le Roi procède au lancement de l’opération de soutien alimentaire à l’occasion du mois de Ramadan 1434 et pose la première pierre de la maison du jeune diabétique.

Mercredi 10 juillet 2013

Sa Majesté le Roi Mohammed VI que Dieu L’assiste, a procédé le mercredi 1er Ramadan 1434, au lancement de l’opération de soutien

alimentaire pendant le mois sacré du Ramadan et à la pose de la première pierre de la maison du jeune diabétique réalisé par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité. A cette occasion, le Souverain a remis des paniers de denrées alimentaires à plusieurs personnes démunies du quartier Hay Al Massira à Rabat.

Cette action d’aide aux personnes démunies, particulièrement destinée aux femmes veuves, aux personnes âgées et aux personnes handicapées, est réalisée par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité avec l’appui du Ministère de l’Intérieur et du Ministère des Habous et des Affaires Islamiques, pour un coût global de 60,5 millions de dirhams.

L’opération Ramadan 1434 bénéficie à près de 2,37 millions de personnes regroupées au sein de 473.900 ménages, dont 403.000 vivent en milieu rural, à travers toutes les provinces du Royaume. Chaque ménage reçoit un panier qui comporte 10 kg de farine, 2 pains de sucre (4 kilogrammes), 5 litres d’huile et 250 g de thé, ce qui représente, globalement, 4.671 tonnes de farine, 1.868 tonnes de sucre, 116,75 tonnes de thé et 2.335.000 litres d’huile.

Soucieuse d’assurer la bonne marche de cette importante opération, la Fondation a mobilisé près de 5.000 personnes pour les besoins organisationnels, soutenues par des assistantes sociales et par des bénévoles dont des étudiants. Deux comités sont mis en place pour les besoins de contrôles, l’un local et l’autre provincial qui veillent sur le terrain, au suivi de l’approvisionnement des centres, à l’identification des bénéficiaires et à la distribution des denrées. Pour leur part, les banques partenaires prêtent leur concours à la Fondation en contribuant au contrôle des aspects financiers de l’opération.

La Maison du jeune diabétique, réalisée au quartier Yacoub Al Mansour, a comme objectifs, l’amélioration de la santé des jeunes diabétiques ainsi que la qualité de leur environnement pour une meilleure intégration scolaire et sociale. Ainsi, elle offrira l’accueil et la prise en charge médical, la formation et l’information des enfants diabétiques de la Région, le dépistage précoce des complications dégénératives du diabète chez les enfants et les jeunes et l’encadrement et la formation des intervenants régionaux dans le domaine du diabète. Grâce à une approche intégrée associant une prise en charge médicale, un suivi psychologique et une aide matérielle aux démunis, la maison du jeune diabétique garantira au mieux, une vie normale à ses jeunes bénéficiaires.

Elle sera réalisée sur un terrain domanial de 628 m² et disposera sur une surface couverte de 680 m² de laboratoire d’analyses, d’une salle d’hôpital de jour, 4 salles de consultation, une salle de consultation diététique, une infirmerie, une pharmacie, une cuisine. Il contiendra également un espace d’attente et de détente, un espace de convivialité pour éducation et apprentissage, une salle de réunion, une bibliothèque - médiathèque, un espace associatif, un local administratif et archives, un bureau secrétariat, une réception et un hall d’accueil.

La maison du jeune diabétique sera réalisée pour un montant estimé à 5 millions de dirhams entièrement financés par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité. Elle sera gérée en partenariat avec le Ministère de la Santé et l’Association Badil.


Fermer