Toutes les langues

actions humanitaires

Les actions humanitaires réalisées par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité sont destinées à apporter un soutien direct et ponctuel

DETAILS

Actions sociales

Les actions sociales de la Fondation Mohammed V ont pour objectif d’améliorer et de renforcer les structures qui :

DETAILS

Développement durable

Le développement durable est une des composantes les plus importantes dans le champ d’action de la Fondation Mohammed V

DETAILS
AccueilAlphabétisation › S.M le Roi pose la première pierre d’un centre féminin et d’un internat à Bouarfa

S.M le Roi pose la première pierre d’un centre féminin et d’un internat à Bouarfa

Lundi 21 décembre 2009

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a procédé  lundi 21 décembre à Bouarfa à la pose de la première pierre d’un Centre de Formation et de Qualification Féminine et de l’internat du Collège Tifariti  qui seront réalisés par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité.

A cette occasion, Le Souverain a suivi des explications sur les projets de construction d’un internat et d’un collège à Maatarka ainsi qu’une école communautaire à Trarid, commune rurale de Tendrara.
La réalisation du Centre de formation et de qualification féminine est motivée par l’existence d’un savoir-faire féminin en matière de valorisation des produits locaux (artisanat, couscous, lait,…). Le centre aura ainsi pour objectifs:
-    la lutte contre la pauvreté et la précarité de la femme;
-    l’amélioration des revenus et des conditions de vie de la femme ;
-    l’intégration de la femme dans le tissu socio-économique ;
-    la stimulation du mouvement coopératif et associatif chez les femmes de Bouarfa et de ses environs.
Destiné à 200 femmes de Bouarfa et de ses régions, le centre sera réalisé sur un terrain communal, ancien Souk hebdomadaire de Bouarfa, situé dans une rue principale de la ville. IL disposera d’une superficie couverte de 700 m² répartie en deux niveaux :
Au rez-de-chaussée : un bureau, une salle d’écoute et d’orientation des femmes, deux salles de crèche, une salle de cours et d’alphabétisation, une salle d’informatique, une salle d’exposition et de vente des produits et des blocs sanitaires.
A l’étage: un atelier d’arts culinaires et de valorisation des produits de terroir (couscous, pâtisserie …), un atelier de coupe et couture, un atelier de tissage et confection des tentes locales, un atelier de coiffure, foyer/salon marocain et des blocs sanitaires.
Le centre sera réalisé au coût prévisionnel de 3 millions de dirhams, financé en partenariat par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité et l’Agence du Développement de l’Oriental. Il sera confié pour gestion à l’Association de la Femme des Hauts Plateaux.
La réalisation du Collège de Maatarka ainsi que des deux internats et de l’école communautaire s’inscrivent dans le cadre des actions menées par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité pour contribuer dans l’effort national de lutte contre la déperdition scolaire et particulièrement celle touchant les jeunes filles collégiennes du milieu rural.
Ainsi, les deux internats des Collèges Tifariti et Maatarka, offriront l’accueil et l’hébergement des jeunes filles scolarisées. Ils permettront aussi de dispenser  des cours de soutien scolaire aux résidentes et d’organiser des activités culturelles et sportives.
Réalisé sur un terrain collectif mitoyen aux locaux des coopératives, l’Internat de Maatarka, d’un coût prévisionnel de 2 millions de dirhams entièrement financé par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, disposera d’une superficie couverte de 460 m² et offrira une capacité de 80 lits.  Il sera composé d’un rez-de-chaussée abritant un bureau d’administration, une cuisine, un dépôt, une buanderie, un réfectoire, une salle multimédia, un foyer de détente avec TV et des blocs sanitaires.
L’étage regroupera des dortoirs constitué de box de 4 lits superposés, de douches et de blocs sanitaires.
Quant à l’Internat du Collège Tifariti à Bouarfa, d’un coût prévisionnel de 3 millions de dirhams financé en partenariat entre la Fondation Mohammed V pour la Solidarité et l’Agence de Développement de l’Oriental, il sera réalisé sur un terrain communal de 2.200 m², avec une surface couverte de 700 m², et il disposera d’une capacité de 80 lits. L’internat sera composé, au Rez-de-chaussée, d’un bloc administratif, d’un réfectoire, d’une cuisine, de Magasins, d’une buanderie, d’une salle multimédia et de bloc sanitaire. L’étage contiendra des dortoirs constitués de box de 4 lits superposés et des douches et sanitaires.
La réalisation du Collège de Maatarka, d’une capacité de 240 élèves, vise le renforcement des infrastructures scolaires, le rapprocher des établissements scolaires des populations rurales, l’amélioration des taux de la qualité et de la rentabilité scolaire et par la suite la contribution à la lutte contre la déscolarisation et l’abandon scolaire, notamment dans les zones rurales.
Réalisé sur un terrain communal d’une superficie de 3.500 m², le collège disposera de 6 salles de classes, de 2 salles de classes spécialisées, d’une salle bibliothèque, d’un bloc administratif de 3 bureaux et un archive, d’un logement pour gardien et d’un bloc sanitaire.
Il sera réalisé par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, pour un coût prévisionnel de 4 millions de dirhams, entièrement financé par la Fondation MAMDA-MCMA.    
L’école communautaire de Trarid, première du genre qui sera réalisée par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, permettra aux enfants des familles nomades de suivre leur enseignement primaire avec un hébergement conforme aux normes des collèges. L’école, d’une capacité de 80 élèves, sera réalisée sur un terrain collectif à 40 km de Tendrara, sur la route d’Oujda. Elle disposera,  sur une superficie couverte de 900 m² de :
-    Un bloc pédagogique constitué de    6 salles de classe d’une salle polyvalente, d’un bureau d’administration et d’un bloc sanitaire.  
-    Un bloc internat de 600 m² : contenant un bureau, une cuisine, un réfectoire, un dépôt, un foyer, des dortoirs d’une capacité de 80 lits constitués de 20 box de 4 lits superposés, d’un bloc de douches et de blocs sanitaires.
-    En plus de la réhabilitation de deux classes existantes en logements pour enseignants.
L’école communautaire sera réalisée pour un coût de 4,5 millions de dirhams, financé par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité (3,5 MDH) et l’Agence de Développement de l’Oriental (1 MDH).

 


Fermer