Handicap

Favoriser la prise en charge et l’insertion des personnes à handicap

La question du handicap a toujours été au cœur des préoccupations de la Fondation. Celle-ci, dès sa création, a œuvré pour la réalisation de projets intégrés, en vue de favoriser l’égalité des chances en matière d’accès aux services sociaux et d’insertion socio-professionnelle.


Une approche de prise en charge globale et intégrée

La Fondation a constamment agi pour réunir et mettre en œuvre, l’ensemble des moyens nécessaires pour favoriser l’autonomie et l’inclusion des personnes souffrant de handicap. Elle s’est d’abord mobilisée en appuyant les acteurs, institutions et associations, œuvrant dans le domaine. Et ce, en leur apportant une aide logistique et financière pour la réalisation et le bon fonctionnement de leurs projets.

Dès 2001, la Fondation a initié un large programme de rénovation et d’équipement de plusieurs structures destinées aux handicapés. Le Centre Ibn Baytar de rééducation d’enfants handicapés moteurs (Khémisset) ainsi que les centres Hay Mohammadi et Nour de prise en charge des handicapés physiques (Casablanca) ont été les premiers établissements à bénéficier du soutien de la Fondation. De même, des centres de formation, dédiés aux non-voyants, ont été lancés en partenariat avec l’Organisation Alaouite pour la Protection des Aveugles.

Fondation Mohammed V, handicap
Fondation Mohammed V, handicap
Fondation Mohammed V, handicap

La fondation poursuit cet engagement

Chaque année, plusieurs des associations, engagées en faveur du handicap, continuent de bénéficier de l’intervention solidaire de la Fondation. Celle-ci a surtout veillé à mettre en place une stratégie d’approche globale, qui vise une plus grande insertion sociale et professionnelle des personnes en situation de handicap. La Fondation a ainsi privilégié la formation et la qualification. C’est ainsi qu’elle a lancé, un programme national de réalisation de centres de formation mixtes, en partenariat avec l’Office de Formation Professionnelle et de Promotion du travail.

Elle a également réalisé des structures offrant des services socio-éducatifs et médicaux. Cette voie a été consacrée par l’ouverture, en 2006, du Centre National Mohammed VI des handicapés (CNMH). Référence au niveau du continent africain, cet établissement de protection sociale, enrichi de six sections, dispense également depuis 2010 des cycles de formation professionnelle dans des métiers adaptés aux handicapés mentaux.

Et pour permettre aux handicapés d’évoluer vers l’autonomie la plus complète possible, la Fondation a créé en 2015, au sein du CNMH, le Centre d’Insertion et d’Aide par le Travail. Une expérience pilote qui offre à de jeunes handicapés mentaux formés au CNMH, un cadre de travail adapté et ouvert sur son environnement. Les jeunes y exercent une activité rémunérée, sont encadrés par des éducateurs spécialisés et participent activement à la vie sociale.

Projets phares

Centre d’insertion et d’aide par le travail - Salé

Centre d’Insertion et d’Aide par le Travail - Salé

Centre de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelle, Ain Chock – Casablanca

Centre de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelle, Ain Chock – Casablanca

Le Centre National Mohammed VI des Handicapés – Salé

Le Centre National Mohammed VI des Handicapés – Salé

Découvrir les missions de la Fondation

Education
Education
Fondation Mohammed V, santé
Santé
formation et emploi, Fondation Mohammed V
Formation et Emploi
Humanitaire
Humanitaire
Insertion économique Fondation Mohammed V
Insertion économique
Fondation Mohammed V, lutte contre la précarité
Lutte contre la précarité