Insertion économique

Favoriser l’autonomie financière

La Fondation fait de l’intégration économique, facteur clé de développement humain, un levier majeur dans sa lutte contre la pauvreté. Elle développe des mécanismes d’appui qui reposent sur la capacité propre des populations démunies, à réaliser leur indépendance financière et à créer de la richesse locale.


Créer de la dynamique locale par l’inclusion des femmes du rural

Convaincue du rôle moteur de la femme rurale dans la réalisation d’un développement durable, la Fondation œuvre depuis le départ à créer les conditions favorables à son intégration. Pour ce faire, elle déploie une action de proximité fondée sur une approche systémique. Accès aux services sociaux, alphabétisation et renforcement des compétences des femmes du rural, la Fondation favorise également leur accès à l’autonomisation économique. Elle les accompagne dans la création d’activités génératrices de revenu, en prenant compte les potentialités locales.

Cette démarche poursuit un double objectif : générer des revenus durables aux bénéficiaires et promouvoir les produits locaux des régions ciblées. Des milliers de micro-projets sont ainsi soutenus financièrement, à travers l’encadrement et l’octroi d’équipements. Ils concernent le domaine agricole et ses dérivés (arboriculture, élevage, apiculture, arganiculture…), l’artisanat (métiers à tisser, poterie…) et le tourisme (création de gîtes ruraux, restauration...).

Ces actions sont renforcées par l’appui à l’organisation des femmes en coopératives et l’aide à la commercialisation des produits locaux. Celle-ci s’est concrétisée à travers le Marché Solidaire, un espace équitable créé en 2017 par la Fondation, dédié à la vente directe des produits des coopératives.

Fondation Mohammed V, les enjeux de l'insertion économique

Promouvoir l’entrepreneuriat auprès des jeunes démunis

Dans la continuité de son engagement en faveur de l’insertion des jeunes dans la vie active, la Fondation a développé une série de mesures d’accompagnement. Inscrites dans la durée, elles reposent sur deux principes fondamentaux : éveiller leur esprit d’entreprise et leur ouvrir des perspectives d’avenir. La Fondation encourage ainsi les jeunes à créer leurs propres activités économiques. Cela, en les faisant bénéficier d’outils de gestion, d’une assistance technique prodiguée par des professionnels et d’un appui financier nécessaire au démarrage des projets.

Cette approche a été initiée par la réalisation du Centre Mohammed VI de Soutien à la Micro-finance Solidaire, instrument efficace de lutte contre la pauvreté. Considérant le micro-crédit comme un levier d’actions important, la Fondation fournit un soutien au secteur de la micro-finance. Le but est de permettre au plus grand nombre de bénéficiaires d’accéder au micro-crédit pour la réalisation de leurs projets et leur pérennisation (aide à la commercialisation).

Forte de cette expérience, la Fondation a consolidé son intervention à travers une approche intégrant l’appui financier, la formation, le coaching et le suivi continu. Celle-ci bénéficie, depuis 2012, aux jeunes lauréats des centres de formation pour la création d’activités économiques dans les secteurs BTP, mécanique, menuiserie et automobile. En 2015, l’intervention connaît un nouvel élan à travers la concrétisation d’un nouveau mécanisme : le Centre des Très Petites Entreprises Solidaires de Casablanca. Une structure sociale qui est dédiée au montage et à l’incubation des petites initiatives économiques.

Fondation Mohammed V, insertion économique

Renforcer la création d’activités économiques à plus grande échelle

Souhaitant soutenir la dynamique entrepreneuriale à l’échelle nationale, la Fondation a initié, en 2016, le Programme d’Insertion par les Activités Economiques (PIAE). Ce programme d’envergure s’adresse à l’ensemble des jeunes porteurs de projets issus des milieux défavorisés. Il leur offre un accompagnement de proximité adapté, et vient surtout répondre à l’enjeu de la pérennité des initiatives économiques.

Pendant deux ans, les jeunes bénéficient de formation et de coaching en pré et post-création de leurs projets.
L’assistance et le renforcement des compétences managériales sont assurés par des professionnels (Maroc PME, GIZ), partenaires du programme. Quant au suivi de l’activité, il est effectué en coordination avec les acteurs associatifs, qui sont en prise directe avec l’environnement local et les besoins des jeunes porteurs de projets. La Fondation leur assure un financement par l’octroi d’équipements et un appui pour le développement durable de leurs activités économiques.

Avec ces nouveaux outils, la Fondation ambitionne de disposer d’un modèle social pour l’insertion économique performant. Un modèle qui soit source de changement pour la personne, et qui favorise la création de valeur pour l’individu et la société.

Fondation Mohammed V, insertion économique
FM5 - Les 5 programmes phares

Découvrir les missions de la Fondation

Education
Education
Fondation Mohammed V, santé
Santé
formation et emploi, Fondation Mohammed V
Formation et Emploi
Humanitaire
Humanitaire
Fondation Mohammed V, handicap
Handicap
Fondation Mohammed V, lutte contre la précarité
Lutte contre la précarité