Formation et Emploi

Valoriser le jeune capital humain

La jeunesse est la richesse de la nation. La former et lui donner les moyens de se réaliser aujourd’hui, c’est la préparer aux défis de demain. Accès à l’apprentissage et à la formation, amélioration des niveaux de qualification et promotion de l’auto-emploi, la Fondation active plusieurs leviers en faveur des jeunes issus des milieux défavorisés et du rural.


La formation, un levier déterminant pour l’accès à l’emploi

Vecteur clé de développement, la jeunesse marocaine constitue une préoccupation majeure pour la Fondation. Décrochage scolaire, manque de qualification, contexte socio-économique difficile, inégalités des chances…, le risque de marginalisation des jeunes demeure élevé, notamment parmi les démunis.

La Fondation a axé sa stratégie d’intervention sur le renforcement des capacités propres des jeunes à entreprendre leur insertion socioprofessionnelle. Cette stratégie, menée avec l’Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail et certains départements ministériels (Agriculture, Artisanat…), s’est appuyée sur un large programme de centres de formation et de qualification professionnelle. Son objectif : insérer les jeunes et les doter de compétences adaptées aux besoins du marché de l’emploi.

Initialement orientée vers l’apprentissage multidisciplinaire de métiers locaux, l’approche de formation a évolué vers l’accompagnement des stratégies sectorielles nationales, capables de générer une forte dynamique d’emploi.

La Fondation s’est par ailleurs investie en faveur des jeunes en situation de handicap, souvent exclus des circuits classiques. Elle a mis en place des structures et des programmes de formation spécifiques. Des centres multidisciplinaires mixtes, ouverts à tous les jeunes, accueillent également les handicapés moteurs. Le Centre National Mohammed VI pour les Handicapés, pour sa part, propose aux handicapés mentaux des formations encadrées dans des métiers adaptés tels que la restauration, la production agricole et les services d’étage.

Nos jeunes souhaitent l’émergence des conditions optimales à leur plein épanouissement et leur aptitude à prendre en charge les responsabilités. Ils ambitionnent légitimement une meilleure insertion sociale et professionnelle, notamment par un accès privilégié à l’emploi.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI - 20 Août 2012

Plateforme des centres de formation et de qualification professionnelle des jeunes

  • Métiers Multidisciplinaires - 2001
  • Centres Mixtes – 2004
  • Centre National Mohammed VI des Handicapés - 2006
  • Métiers de la pêche et de l’agriculture - 2008
  • Métiers de l’artisanat - 2009
  • Métiers du bâtiment et du tourisme - 2010
  • Métiers de l’automobile - 2014
  • Métiers des services - 2015
  • Métiers des fonctions sociales et éducatives - 2018
Fondation Mohammed V, Formation et emploi
Fondation Mohammed V, Formation et emploi

Promouvoir l’autonomie professionnelle par l’auto-emploi

Une fois les compétences acquises, commence le parcours vers une première expérience d’insertion professionnelle. Afin de favoriser l’accès des jeunes à l’emploi et à l’autonomie financière, la Fondation a adopté une démarche globale de soutien. Celle-ci intègre deux principaux mécanismes d’accompagnement complémentaires à la qualification.

Il s’agit de l’insertion par l’apprentissage, mise en œuvre dans les centres de qualification et de formation dans les métiers de l’artisanat. Les jeunes apprentis sont directement insérés dans les ateliers des maîtres artisans formateurs. Cela permet d’autre part d’assurer la relève et la transmission du savoir-faire.

La Fondation promeut également les initiatives d’auto-emploi, en leur ouvrant l’accès au circuit économique. Elle encourage le sens de l’entrepreneuriat auprès des lauréats des centres de formation. La Fondation accompagne ces jeunes également dans le processus de création de petites activités génératrices de revenus. Cet accompagnement se fait par le biais du coaching des porteurs de projets, du montage des projets et du financement des équipements nécessaires pour le démarrage des activités. Cette démarche est notamment mise en œuvre dans le Centre des Très Petites Entreprises Solidaires de Casablanca et le Programme d’Insertion par l’Activité Economique.

Projets phares

FM5 - Centre de Formation dans les Métiers de l’Automobile Bir Rami - Kénitra

Centre de Formation dans les Métiers de l’Automobile Bir Rami - Kénitra

FM5 - Centre de Formation dans les Métiers Éducatifs et Sociaux Yaacoub Al Mansour - Rabat

Centre de Formation dans les Métiers Éducatifs et Sociaux Yaacoub Al Mansour - Rabat

Centre Social pour la Femme et l’Enfant Al Youssoufia – Rabat

Centre Social pour la Femme et l’Enfant Al Youssoufia – Rabat

Centre des Très Petites Entreprises Solidaires

Centre des Très Petites Entreprises Solidaires

Centre de Formation Professionnelle aux Métiers de l’Hôtellerie et du Tourisme – Témara

Centre de Formation Professionnelle aux Métiers de l’Hôtellerie et du Tourisme – Témara

Centre Mohammed VI de Soutien à la Micro-Finance Solidaire

Centre Mohammed VI de Soutien à la Micro-Finance Solidaire

Centres pour la Formation et la Qualification dans les Métiers de l’Artisanat

Centres pour la Formation et la Qualification dans les Métiers de l’Artisanat

Découvrir les missions de la Fondation

Education
Education
Fondation Mohammed V, santé
Santé
Humanitaire
Humanitaire
Insertion économique Fondation Mohammed V
Insertion économique
Fondation Mohammed V, handicap
Handicap
Fondation Mohammed V, lutte contre la précarité
Lutte contre la précarité